Diagnostic structure et sondages
une expertise à votre service

Tout savoir sur le sondage structurel d’un bâtiment

Le sondage structurel est un levé effectué par un bureau d’étude d’ingénierie sur un bâtiment. En règle générale, elle a pour objectif de vérifier la conformité et la stabilité d’une structure. Si vous avez prévu de grands travaux de rénovations ou d’extension à la maison cette étude sera importante pour faire le point sur l’état de son bâtiment.

Qu’est-ce qu’un sondage structurel ?

Un sondage structurel est un rapport complet sur l’état des matériaux d’un bâtiment. Il est particulièrement utile pour les acheteurs qui envisagent d’acheter un bien immobilier de plus de cinquante ans ou qui se présente dans un état délabré.

Un sondage structurel impliquera normalement une première inspection visuelle ainsi qu’une évaluation de l’aspect global du bâtiment. Si cette étape ne fournit pas assez de détails, le bureau d’ingénierie bâtiment pourrait entamer un essai destructif. Ce dernier consiste à effectuer des fouilles de reconnaissance afin d’exposer les fondations, à lever les planchers, des prélever des échantillons et même perforé le plafond.

Les ingénieurs étudieront l’intérieur du bâtiment, l’extérieur, les parties visibles et non-visibles afin d’identifier tout défaut dans la structure. Les dégâts effectués lors de l’intervention sont par la suite réparés soigneusement.

Si le bureau constate que le bâtiment nécessite des réparations urgentes, elles seront détaillées dans un rapport final livrée quelques jours après le sondage. Cela devrait contenir :

Un sondage structure complet prendra généralement jusqu’à une journée pour être terminé et entre cinq et dix jours pour produire le rapport.

Dans quels cas faut-il réaliser un essai structurel ?

Tous les types de biens peuvent faire l’objet d’une étude structurelle, mais ils sont particulièrement utiles pour :

Dans quels cas faut-il réaliser un essai structurel ?

De nombreux problèmes identifiés suites à un sondage structurel peuvent être réparés avec peu de travaux alors que certains nécessitent un investissement couteux mais indispensable. Voici les problèmes courants relevés par un bureau d’étude structure :

Mauvaise ventilation ou problèmes d'humidité

Lorsqu’elles sont associées à une mauvaise ventilation, les ouvrages présentant des problèmes tels qu’une montée d’humidité ou de moisissure, peuvent nécessiter beaucoup de travail. Les plus anciens ont souvent été construits sans un bon système d’étanchéité qui provoque l’apparition d’humidité dans la majorité des cas.

Fissure structurelle

Une fissure structurelle se produit lorsque les parties intégrantes du bâtiment produisent un changement de force et de stabilité. Le toit, les planchers, les murs, les charpentes et les fondations peuvent se gonfler, se fissurer, se dilater ou se contracter avec le temps et peuvent compromettre la sécurité d’un ouvrage selon la situation.

Renouée du Japon

La renouée du Japon est une plante formant des touffes qui pousse rapidement et peut endommager votre bâtiment en ciblant les points faibles de votre structure. L’éradication de la renouée du Japon est extrêmement difficile, aussi faut-il éviter à tout prix de la cultiver. Si la plante est présente dans votre jardin, coupez ses tiges au ras du sol, et ce, à plusieurs reprises pendant la saison, de façon à épuiser ses réserves. Vous devrez procéder ainsi pendant plusieurs années.

Amiante

La renouée du Japon est une plante formant des touffes qui pousse rapidement et peut endommager votre bâtiment en ciblant les points faibles de votre structure. L’éradication de la renouée du Japon est extrêmement difficile, aussi faut-il éviter à tout prix de la cultiver. Si la plante est présente dans votre jardin, coupez ses tiges au ras du sol, et ce, à plusieurs reprises pendant la saison, de façon à épuiser ses réserves. Vous devrez procéder ainsi pendant plusieurs années.

Problèmes de toit

Les diagnostics de structure révèlent souvent la présence d’une mauvaise étanchéité et d’une ventilation inadéquate dans les propriétés plus anciennes très peu entretenu. Bien que la plupart de ces problèmes soient faciles à corriger, il est important d’examiner l’état du toit dans son ensemble et de penser aux risques qu’il pourrait provoquer à l’avenir.

Les deux types de sondage structurel

Lors de la rénovation d’un bâtiment, le sondage structurel peut toujours servir. Il permet de définir la composition et les dimensions des différents éléments structuraux des bâtiments existants

Le sondage non-destructif

Le sondage non-destructif est un outil de test et de diagnostic, qui n’est pas intrusif au bâtiment étudié. Cette technique répond à deux objectifs principaux :

Ces interventions seront menées selon deux cas : l’analyse du fonctionnement de la structure ou l’analyse des matériaux. Les ingénieurs utiliseront pour cela des outils de reconnaissance et de détection de pointe. L’avantage du sondage non-destructif travaillé par un bureau d’étude en ingénierie sont de deux. Tout d’abord, elle n’endommage pas le bâtiment, ensuite elle permet de contrôler l’ensemble de la structure. D’un autre côté, sa limite par rapport au sondage destructif, c’est qu’elle ne permet pas toujours de déterminer tous les défauts.

Le sondage non-destructif

Les sondages destructifs permettent de qualifier la constitution des structures non définissable par les essais non destructifs. Ces sondages restent ponctuels par piochage au burineur ou par carottage. Ils sont nécessaires dans la démarche du diagnostic et précise la nature des structures.

Les prélèvements se réalisent de différentes manières et ont pour but d’être analysés en laboratoire suivant les normes en vigueur. Ce peut être des carottages, des prélèvements de poudres, des découpages d’échantillons (acier, béton…). Les quantités et les méthodes de prélèvement sont également définies par les normes françaises et européennes.

Les deux types de sondage structurel

Un bureau d’étude en ingénierie du bâtiment est suffisamment expérimenté pour comprendre la façon dont les structures et les matériaux se comporte. Ce savoir-faire va au-delà de la connaissance générale d’un géomètre-expert. L’ingénieur en structure doit vous fournir avec un rapport écrit, exposant les observations et conclusions et faire des recommandations pour la prochaine étape – que ce soit un sondage destructif ou encore le feu vert pour démarrer votre projet de rénovation.

Les bonnes pratiques :